Psychothérapies

office-336368_1280

Qu’est-ce qu’un psychologue ?

Un psychologue est un professionnel qualifié dans le champ de la santé mentale. Il a suivi un cursus universitaire en psychologie de cinq années minimum ou une formation en école privée, donnant accès au Titre de Psychologue. Ce Titre est validé par l’Etat.

Au fur et à mesure de son parcours de formation et de ses expériences professionnelles, le psychologue peut se spécialiser :

– dans un secteur : psychologie du travail et des entreprises, médico-social, protection de l’enfance, insertion, etc.

– auprès d’un type de publics : enfants, adolescents, personnes en situation d’exclusion, publics en situation de handicap, par exemple.

– sur une forme d’accompagnement : thérapie d’orientation analytique, thérapie cognitivo-comportementale, hypnose ericksonnienne, etc.

Le psychologue peut exercer dans divers cadres professionnels :

– en cabinet libéral,

– en service ou institution médico-social (IME, SESSAD, CMPP, ESAT) ou à caractère social (MECS, foyer de l’enfance)

– en établissement de la petite-enfance (crèche, lieu d’accueil enfants / parents)

– en secteur hospitalier (clinique psychiatrique, service de soins de suite, Hospitalisation A Domicile, Hôpital Général)

– en Médecine du Travail, etc.

Selon son lieu d’exercice, sa pratique professionnelle sera différente auprès des patients, du personnel et sur le plan institutionnel.

Le psychologue n’est pas habilité à prescrire des médicaments ni à poser des diagnostics. Cela relève du rôle d’un psychiatre (médecin spécialisé).

Le psychologue complète sa formation initiale par des lectures, et formations complémentaires (conférences, spécialisations universitaires, etc.). Il s’implique également dans un travail de réflexion personnelle ainsi que dans un espace pour élaborer sa pratique professionnelle (supervision, intervision).

women-697928_1920

Ma pratique

Je m’adapte à la demande du patient dans la mesure de mes compétences. Chaque personne se caractérise par sa singularité. De ce fait, je conçois chaque rencontre et chaque travail thérapeutique de façon originale.

Il peut s’agir de proposer un espace de parole et d’élaboration afin de prendre du recul et de trouver des solutions créatives face à une situation problématique, un trouble spécifique ou encore des questionnements identitaires ou choix de vie.

Les séances peuvent également s’appuyer beaucoup plus sur les médiations artistiques : l’écriture, les arts plastiques sont des supports intéressants pour approcher des questionnements de façon différente et moins confrontante.

Ayant également développé des compétences en relaxation – visualisation (formation plus approfondie en projet), je propose des temps de relâchement et des outils pour se recentrer à éventuellement réutiliser en toute autonomie.

Auprès des enfants et des adolescents, j’utilise de façon privilégiée le jeu,le dessin, les arts plastiques, les supports visuels, les livres.

Mon approche est intégrative et psycho-dynamique, c’est-à-dire que j’interviens avec l’appui d’approches diverses puisées dans les théories psychanalytiques, du développement de l’enfant, l’approche humaniste et sociale, en psychologie positive.

Plus concrètement, l’approche analytique peut être intéressante pour donner du sens, travailler sur ses souffrances, se réinscrire et se réapproprier son histoire et la réarticuler au présent, sortir de sentiments de confusion…

J’intègre des aspects de psychologie positive notamment sur le travail autour de l’image et de l’estime de soi, dans le sens de reconnaître ses aptitudes, besoins, désirs et envisager des perspectives et projets en accord avec soi, trouver des outils pour avancer, …

L’approche humaniste est un appui qui a du sens dans ma pratique par exemple pour appréhender la dynamique émotionnelle.

Dans tous les cas, je me réfère au Code de Déontologie des Psychologues. Le respect de l’individu, le libre consentement de la personne dans l’engagement dans un travail, la neutralité sont des éléments essentiels inhérents à ma pratique.

Quelques aspects de base sur le cadre de travail

Les rendez-vous peuvent être hebdomadaires, bi-mensuels ou mensuels selon la demande, l’investissement et le type de travail recherché.

Les séances ne sont pas prises en charge par la CPAM mais certaines mutuelles proposent des remboursements. Je fournis des factures sur demande.

En cas d’annulation de rendez-vous moins de 48 heures avant ou d’absence, la séance reste due.

En cas de retard non-prévenu excédant 15 minutes, le maintien de la séance ne pourra être garanti.

cropped-hyacinth-1398839_640